top of page
  • Photo du rédacteurBenoit Therrien CPA

Comprendre le cout de revient : Clé essentielle de la rentabilité des PME.


Calculer et optimiser le cout de revient

Comprendre le coût de revient et le coût de production est essentiel pour toute entreprise souhaitant optimiser sa rentabilité et sa marge bénéficiaire. Dans cet article, nous analyserons les différents types de coûts, tels que les coûts fixes, variables, marginaux et d'exploitation, afin de vous aider à mieux gérer votre gestion financière.

Grâce à ces informations, vous pourrez prendre des décisions éclairées concernant la tarification de vos produits et services, et améliorer ainsi la performance de votre entreprise.


Vous pouvez consulter le podcast qui parle de prix de revient dans le cadre d'un projet de fermette:



1. Définir le cout de revient


La décomposition du cout de revient et ses composantes

Le coût de revient est l'ensemble des dépenses engagées par une entreprise pour produire un produit ou un service. Il comprend non seulement les coûts directs liés à la production, mais aussi les coûts indirects tels que le matériel, l'énergie et les salaires. Le calcul du coût de revient est essentiel pour déterminer le prix de vente et la rentabilité d'un produit ou service. C'est également un outil précieux pour déterminer le meilleur moyen de réduire les coûts et améliorer la productivité.


2. Les principaux coûts de revient


Une flèche qui explique le cout de revient

Les coûts de revient sont une notion essentielle pour toutes les entreprises qui veulent rester rentables et compétitives. Il s'agit du prix qu'une entreprise doit payer pour produire ses produits ou services. Les coûts d'une entreprise sont constitués des coûts directs ou variables ainsi que des coûts indirects ou fixes.


Les coûts directs ou variables incluent tous les coûts pour la fabrication et la vente du produit ou du service.


Pour un produit, les coûts directs, variables ou coût des marchandises vendus sont généralement:


  • Le coût des matières premières;

  • Le cout de main-d'œuvre pour produire le produit;

  • Le coût des sous-traitants;

  • Le cout de l'embalage;

  • Le cout de livraison du produit;

  • Le cout de vente et de commission.


Pour un service, les coûts directs ou variables sont généralement:


  • Le coût de la main d'oeuvre pour effectuer le service;

  • Le coût des sous-traitants;

  • Le coût de déplacement;

  • Le coût de vente et de commission.


Les coûts indirects ou fixes sont:


Les dépenses qui ne sont pas ou peu affectées par une relation directe entre les ventes et le montants dépensés.

Voici des exemples de frais fixe:

  • Le loyer;

  • Les dépenses de marketing;

  • Les frais de comptabilité et d'administration;

  • Les frais de bureau;

  • Les frais de télécommunication;

  • Les frais d'avocats;

  • etc.

Malgré que l'on considère les frais comme étant fixe, il est évident que si le niveau de vente double ou triple, les frais fixes devraient augmenter. Par exemple, si nos ventes de services double, nous aurons de besoins de deux fois plus d'employés, donc plus d'espace de bureau.

Un autre élément important a comprendre est, la différence entre les frais de ventes et les frais de marketing.


Les frais de ventes sont des actions effectuées pour que la résolution de la vente. alors que les frais de marketing ou de publicités sont plus pour donner une notoriété à l'entreprise.

Par exemple, si je paie pour des clics sur Google, je considérerais ces frais commes de dépenses de vente, alors que le travail sur l'optimisation de mon site web, serait considéré comme étant des frais de marketing.


Le salaire du propriétaire


Dans l'analyse de cout de revient, un des éléments que les dirigeant de l'entreprise ont de la diffiulté est de calculer le temps qu'ils passent a travailler pour l'entreprise. Si nous ne prennons pas en compte le temps et la valeur de son implication, nous venons surestimé la rentabilité de l'entreprise.

De la même facon si le propriétaire se paie plus que sa valeur sur le marché, il viendras diminuer les profits de l'entreprise et ainsi pourrait falsifier notre calcul de prix de revient.

Donc dans le calcul de notre prix de revient il faut venir calculer la réelle valeur de la rémunération du propriétaire pour pouvoir effectuer une analyse efficace et réelle du prix de revient pour l'entreprise.

Aussi il sera important de déterminer la portion du salaire du dirigeant qui sera considérer comme un frais fixe et la portion qui entre dans le calcul des coûts variables.


3. Le bénéfice brut ou marge bénéficiaire


la portion des revenus qui est le bénéficebrut

Le calcul des coûts variables ou coût des marchandises vendues est utilisé pour calculer la marge bénificiaire de nos produits. Il est facile de calculer la marge bénéficiaire pour tous les produits pendant la période. On commence avec les ventes et on y soustrait les couts variables pour obtenir la marge bénificiaire.

Par exemple:

Si on a des ventes de 1 000$ et des coût variable de de 700$ on a une marge bénéficiaire de 300$ ou (300$/1 000$) 30%.


4. Comment utiliser la marge bénéficiaire pour améliorer sa rentabilité?


présentation graphique du principe du point mort et du seuil de rentabilité

Si vous connaissez bien votre marge bénéficiaire vous aurez des outils qui vous aiderons dans la gestion de votre entreprise


L'analyse du point mort


L'analyse du point mort est un outil pour visualiser son entreprise et pour se donner des objectifs dans le cadre du budget de l'entreprise, pour extrapoler le niveau de vente nécessaire pour faire des profits.

Pour calculer le point mort de l'entreprise, il faut connaitre le total de nos frais fixes ainsi que notre marge bénéficiaire.

Prenons par exemple que j'ai des frais fixes de 100 000$ par année et une marge bénéficiaire brute de 30%.

Ainsi si je divise les frais fixes par la marge brute de 30% j'obtiendrais le montant de vente n.cessaire pour ne pas faire de profit ou de perte dans l'entreprise.

100 000$ / 30% = 333 333$ de vente

Ainsi avec ce chiffre, je peux plannifier que si je fais plus que 333 333$ de vente, que j'aurais un profit a la fin de l'année, et que si je fais moins que 333 333$ de vente, je ferais des pertes dans l'entreprise.


La mage bénéficiaire et l'impact sur ma stratégie de vente et de marketing


Il est important de connaitre la marge bénéficiaire de son entrerprise, cependant pour maximiser sont utilisation, il est important de connaitre la marge bénéficiaire par produit ou gamme de produit.

De cette façon on pourras maximiser la rentabilité de l'entreprise en poussant et en priorisant la vente des produits les plus rentables.


5. Le rôle du calcul de la marge bénéficiaire et l'évaluation de l'entreprise


Dans le cadre de l'évaluation d'une entreprise, la marge brute est un élément important, car il défini la capacité de l'entreprise d'augmenté sa profitabilité si il y a un augmentation des ventes.

Ainsi si la marge bénéficiaire est petite, il faudrat un grosse augmentation des ventes pour avoir un impact sur la profitabilité de l'entreprise. A l'inverse une entreprise avec une marge bénéficiaire élevé peut avec un augmentation de se ventes avoir un impact plus grand sur les profits de l'entreprise.

De plus lors de l'évaluation d'une entreprise la rentabilité de l'entreprise est un élément très important dans le calcul de sa valeur. Ainsi il sera important de bien évaluer la valeur de la rémunération du dirigeant selon sa valeur sur le marché. Car sa rémunération a un impact direct sur la profitabilité de l'entreprise, donc de sa valeur pour un acheteur potentiel.


Conclusion


En conclusion, il est essentiel pour toute entreprise de maîtriser et d'optimiser ses coûts, qu'il s'agisse du coût de revient, du coût de production, du prix de revient, du coût d'exploitation, du coût total, du coût marginal, du coût fixe ou du coût variable.

L'analyse des coûts permet d'identifier les leviers d'amélioration de la rentabilité et de la marge bénéficiaire tout en assurant une gestion financière rigoureuse.

Sans la connaissance de ses coûts il est difficile pour le dirigeant de prendre des décisions stratégiques pour améliorer la rentabilité de l'entreprise pour garantir une performance économique optimale et une pérennité dans un environnement concurrentiel.

118 vues0 commentaire

Comments


bottom of page